Batang Ai, entre la culture traditionnelle et une expérience au cœur de la forêt tropicale

Dans le Sud du Sarawak, le Batang Ai est un endroit unique au monde où les visiteurs peuvent vivre à la fois l’expérience de la forêt tropicale et apprendre davantage sur les traditions culturelles de la tribu Iban. Ce peuple emblématique de Bornéo aux cultures ancestrales très riches, partagent ses traditions avec le monde extérieur.  Cette région de l’île de Bornéo abrite également la plus grande population des orang-outan de Sarawak. Des paysages splendides, des rivières, la forêt tropicale et la faune emblématique font du Batang Ai une « green » destination par excellence et propose le tourisme axé sur la nature.

Une vaste zone de la forêt vierge est protégée par Le Parc National de Batang Ai, un lieu mythique et extraordinaire avec 24 040 hectares de la jungle ainsi que par 192 800 hectares du Sanctuaire de la Vie Sauvage Lanjak-Entimau à qui se joint 771 200 hectares du Parc National Bentuang-Karimun sur la frontière avec Kalimantan. Une nouvelle zone de conservation, Ulu Sungai Menyang, avec 14 000 hectares de la forêt protégée s’ajoutera à cette site de conservation de la faune et la flore et formera un hotspot de la biodiversité unique au monde.

Batang Ai

Le peuple Iban

Two elderly Ibans at their longhouse batang ai

Batang Ai est le territoire mythique des Iban du Sarawak. Anciens coupeurs de têtes, guerriers et chasseurs, ils connaissent tous les recoins et toutes les ressources de la jungle épaisse qu’ils ont su apprivoiser. De nombreux villages Ibans permettent de découvrir le mode de vie et les longhouses de cette ethnie qui puise ses ressources dans la pêche, la chasse et l’agriculture. La plupart des leurs ancêtres sont venus de Kalimantan, il y a 300-400 ans. Ils se sont installés à Batang Ai puis ils se sont étendues dans les autres régions du Sarawak. Grâce à leur éloignement, les Iban de Batang Ai ont pu conserver leur culture et leurs traditions.

Les orang-outans

Batang Ai brochure Orang Utan

Pongo pygmaeus pygmaeus, le sous-espèces d’orang-outan endémique de cette région, est inscrit sur la liste rouge des espèces menacées de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) et habitent uniquement dans la forêt tropicale de Sarawak et de Kalimantan de l’Ouest. Le gouvernement de Sarawak est plus que jamais déterminé à protéger l’habitat de cette espèce emblématique. Ce qui est remarquable à Batang Ai est la coexistence des personnes et des primates, vivant dans la même région depuis des siècles.

Quoi faire à Batang Ai?

Sur le lac formé par un barrage hydroélectrique il y a des possibilités de navigation en bateau ou en kayak. Beaucoup de longhouses des Ibans, situées autour du lac, reçoivent les visiteurs (les nuitées dans le longhouses peuvent être réservés par les voyagistes locaux). Dans la région de Batang Ai, les communautés Iban sont activement impliqués dans l’agriculture mais de plus en plus ils se tournent vers le tourisme pour compléter leurs revenus.

Les amoureux de trekking peuvent choisir parmi les cinq sentiers du Park National de Batang Ai. Borneo Adventure, le pionnier du tourisme à Batang Ai, qui travaille en partenariat avec des communautés locales, a développé un réseau de sentiers de trekking dans le cours supérieur de la rivière Delok. Ces sentiers passent par la forêt tropicale primaire et secondaire et comprennent Red Ape Trail, une randonnée extraordinaire à travers l’habitat des orangs-outans.

Batang Ai Batang Ai

Comment s’y rendre?

Batang Ai est situé à 275 kilomètres de Kuching. Le voyage de Kuching par la route via la jetée de Batang Ai prend environ 4 heures, y compris les arrêts aux villes de marché comme Serian, Bidayuh (à une heure de route de Kuching) et Lachau (une ville frontalière à 1h30 de Kuching). Un détour par la petite ville Sri Aman s’impose, afin d’observer un phénomène saisonnier qu’immortalisa l’écrivain britannique William Somerset Maugham dans l’une de ses novelles : le mascaret, crue soudaine des eaux, provoquée par la marée montante. Perché sur la colline, le Fort d’Alice, construit après la victoire de Charles Brooke, le deuxième Rajah de Sarawak, est une attraction incontournable de cette ville pittoresque. Arrivé à la jetée de Batang Ai, vous pouvez prendre une barque traditionnelle pour arriver sur le site de longhouses. Le Aiman Batang Ai Resort & Retreat offre un service de navettes.

Où dormir?

Il existe une large choix d’hébergement à Batang Ai, y compris Aiman Batang Ai Resort & Retreat situé en face du lac ou encore un lauréat du prix de Borneo Adventure, le Nanga Sumpa Lodge, situé sur le cours supérieur de la rivière Delok. Pour ceux qui souhaitent vivre au cœur de la forêt tropicale, le Borneo Adventure propose deux camps de la jungle à Mawang et Lubok Kasai. Le Bornéo Transverse propose également un hébergement à Mengiling situé au bord du lac.

Pictures for Batang Ai brochure (Web) 22.02-04

Batang Ai Aiman

Aiman Batang Ai Resort & Retreat

Batang Ai Aiman

Aiman Batang Ai Resort & Retreat

Batang Ai Aiman

Nanga Sumpa Lodge

Translation – Courtesy of Tourism Malaysia (France, Spain and Portugal)

Location Map